Un salarié, également sapeur-pompier volontaire, sauve son collègue en arrêt cardiaque

 

Le lundi 30 novembre 2020 aux alentours de 17h, un employé d’une entreprise de Durance, tombe en arrêt cardiaque suite à un malaise sur son lieu de travail.

Un des collègues présents sur place, mécanicien au sein de l’entreprise, est également sous-officier sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Lavardac depuis 22 années.

Il constate rapidement que la victime est en arrêt cardio-respiratoire. Sans délai et appuyé par ses collègues, il décide d’entreprendre une réanimation cardio-pulmonaire et de faire récupérer et poser le défibrillateur semi-automatique (DSA) mis à disposition par l’entreprise.

 

La réanimation réalisée associée aux 2 chocs délivrés par le défibrillateur permettra à la victime de reprendre conscience quelques minutes après l’arrivée des secours. Après une médicalisation par le SMUR de Nérac, la victime a été dirigée consciente à la clinique Saint Hilaire d’Agen.

UN SALARIÉ SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE, UNE PLUS-VALUE POUR L’ENTREPRISE

Si la compétence des sapeurs-pompiers volontaires n’est plus à démontrer et constitue une réelle plus-value pour l’organisation des services départementaux d’incendie et de secours, c’est également vrai pour leurs employeurs principaux, entreprises ou administrations.

Le sapeur-pompier volontaire est un exemple en matière de réactivité. Détenteur d’une formation aux premiers secours, Il est prêt à intervenir à tout moment en cas de problème au sein de l’entreprise en mettant en œuvre les meilleures techniques et pratiques, dans l’attente des secours.

Également formé au risque d’incendie il peut également intervenir sur tout départ de feu et organiser l’évacuation d’un bâtiment.

VOUS AUSSI DEVENEZ SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE !

Contactez le centre d’incendie et de secours le plus proche de chez-vous ou envoyez un mail à contact@sdis47.fr pour obtenir plus de renseignements.

EN SAVOIR PLUS:

Employeurs, chefs d’entreprise, un sapeur pompier dans vos effectifs… plus qu’un atout sécurité, une plus value !