Re-confinement: principales mesures et dispositions d’ordre général

La note 2020-33 signée du directeur départemental apporte des précisions sur les dispositifs mis en place lors de cette seconde vague épidémique.

Le comité de suivi Covid-19 est de nouveau activé en mode gestion de crise.

 

Un respect scrupuleux des gestes barrières

Renforcement des gestes barrières dans le cadre professionnel et encouragement à les observer avec la plus grande rigueur dans le cadre de vie personnelle.

Une nouvelle dotation de masques en tissu sera prochainement réalisée auprès de tous les agents.

Dans les foyers et autres lieux de rassemblement, le nombre de personnes doit être adapté en fonction de la taille de la salle, en raison de 6 personnes au maximum en simultané.

Tout espace de vie doit être aéré et les surfaces utilisées doivent être nettoyées et désinfectées après chaque passage. Les bureaux seront aussi aérés et désinfectés régulièrement.

 

Un accès limité aux différents bâtiments

Le bâtiment de la direction du SDIS 47 est fermé au public ainsi que celui du Pôle technique, réservé aux seuls agents en activité dans ce groupement.

L’accès au CTRAU demeure limité aux agents en activité dans ce service.

 

Un calendrier des instances et des réunions revu

Les cérémonies prévues jusqu’à la fin de l’année sont annulées (Saintes Barbes locales et départementale),  ainsi que tous les moments de convivialité (pôts de départ, arbre de Noël…).

Les réunions sont momentanément proscrites, excepté celles relatives à la gestion de cette crise.

Le calendrier des instances prévu est mis en suspens. Ainsi, le CCDSPV prévu le 2 décembre est reporté, le CT prévu le 04 décembre est reporté, le CHSCT prévu le 24 novembre est remis à une date ultérieure.

 

De nouvelles modalités pour la pratique sportive

La pratique d’un sport collectif est interdite; celle d’un sport individuel est autorisée par groupes de 3 personnes maximum.

Une seule personne est autorisée dans une salle de musculation.

 

Le télétravail est encouragé pour les agents des services administratifs et techniques à hauteur de 60% au sein de chaque groupement.