Le service de santé et de secours médical (SSSM) regroupe différents corps de métiers de santé dont les médecins, les infirmiers, les vétérinaires et les pharmaciens.

Ses missions sont définies par l’article 24 du décret n°97-1225 du 26 décembre 1997 :

  • Participation aux missions de secours d’urgence dans le cadre de l’aide médicale urgente et des transports sanitaires ;
  • Surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers ;
  • Médecine professionnelle et d’aptitude des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ;
  • Conseil en matière de médecine préventive, d’hygiène et de sécurité ;
  • Soutien sanitaire des interventions du SDIS et soins d’urgence aux sapeurs-pompiers ;
  • Formation des sapeurs-pompiers au secours à personne ;
  • Surveillance de l’état de l’équipement médico-secouriste du service ;
  • Soutien psychologique réalisé par des psychologues.

Pour vous engager en qualité de sapeur-pompier volontaire du service santé, vous devez vous rapprocher du chef du centre de secours territorialement compétent sur votre commune ou du médecin-chef, qui vous expliqueront plus précisément les formalités à entreprendre.

 

 

Pour s’engager comme volontaire au sein du SSSM

 

  • Les médecins, vétérinaires, pharmaciens et infirmiers doivent justifier du diplôme d’État de leur profession respective ;
  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une peine afflictive ou infamante inscrite à son casier judiciaire, et s’engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur ;
  • Se trouver en position régulière au regard du service national ;
  • Signer la charte sur le volontariat ;
  • Remplir les conditions d’aptitude physique et médicale adaptées en fonction des missions exercées.